Dorian Gray

Après "De Pigalle à Gainsbourg", proposé l'an dernier avec ses élèves, John Meldrum poursuit son ambition de monter des créations originales avec ses élèves du cycle Pro de l'école ATLA .

 

"De Pigalle à Gainsbourg", joué au Divan du Monde en juin 2014 révisitait totalement l'oeuvre "L'homme à la tête de chou" de Serge Gainsbourg en la théâtralisant sous la forme d'un interprétation habitée balançant entre énergie rock et rythmes reggae. 

Cette année il s'agissait pour John Meldrum de travailler avec ses élèves du cycle Songwriting autour d'une oeuvre littéraire.

"On sait que Patti Smith a trouvé son inspiration en lisant Rimbaud quand elle était jeune, mais savait-on que l'album de David Bowie Diamond Dogs a pour inspiration le livre 1984 de Georges Orwell, ou que l'album A Dream Within A Dream de The Alan Parsons Project est basée sur l'oeuvre de Edgar Alan Poe ?"

Avec le soutien de l'école de musique actuelle londonienne The Institute, les élèves de l'école ATLA sous la direction de Matthieu Willmann et de John Meldrumont ont travaillé autour du "Portrait de Dorian Gray", oeuvre majeure d'Oscar Wilde qui porte un discours profond sur l'acte de créer.

Le but pédagogique est multiple. Montrer aux élèves les sources de l'inspiration de la chanson dans les musiques actuelles, les aider à découvrir de nouvelles méthodes d'écriture dans le travail de création et d'arrangement de chansons. Et surtout de créer des passerelles avec le cours d'expression scénique, la formation des techniciens de scène et les ateliers de groupes proposés à l'Ecole ATLA au sein du cursus PRO.

Le titre phare "Forever Spring" a été composé par l'élève de 3è année Tomasso Orioli de The Institute.

Luc Ihaddedemme, élève de Songwriting à ATLA a travaillé sur l'élaboration des textes de chansons à partir des mots d'Oscar Wilde.

 

Follow The Highlites
BUY TICKETS, MUSIC